( 9 avril, 2013 )

sujet de conversation

 

« Une invincible timidité me retenait, et cette crainte, qui me paralyse souvent encore, d’importuner, de gêner ceux vers qui je me sens le plus naturellement entraîné. »

(André Gide)sujet de conversation sev-300x300

Ici, c’est le pays des taiseux. Ici, on apprend d’abord à regarder l’autre. On n’a jamais grand-chose à dire. Parler, ce n’est pas faire. Ce qui rend, pour moi, les conversations toujours très surprenantes. J’ai soif de paroles. C’est à la fois si simple et pas si simple. C’est comme une porte qui s’ouvre bien mais qui grince un peu quand même. Vous rencontrer transformera notre chemin. Déjà, dans la vie pratique, l’invincible timidité perd de sa superbe. Le téléphone estompe son allure inamicale; il y a des gens à l’autre bout des ondes, qui sont ouverts, généreux et bienveillants. Il y a des lettres et des messages qui font du temps de la préparation, un temps très agréable.

 


Pas de commentaires à “ sujet de conversation ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|