( 31 août, 2013 )

DIMANCHE 25 AOUT

TriaDIMANCHE 25 AOUT cimg5015-300x225thlon à Larmor-Plage, on a quitté la ville trop tôt pour observer cet évènement, mais l’avantage c’est que la grande route est bloquée : on peut passer à pied, en moins d’une heure, on arrive à Lorient. C’est Dimanche. C’est très calme. On se promène et en fin d’après-midi, nous nous rendons chez Bernard, Karine et Tao. On y passe une bonne soirée et une bonne nuit.

( 27 août, 2013 )

SAMEDI 24 AOUT

 

La nuit au camping « ATLANTYS » : 22h30, lumières. Il fait jour sous la tente. Lady Gaga et Claude François. Il y a une « animation » au bar. Ambiance boite de nuit jusqu’à 1h30. Et puis chansons d’alcooliques à cappella jusqu’à 2h30. Je suis passée au bar où la gérante s’amusait bien. Ce matin, ça rigolait moins. J’ai demandé à être remboursée des 22€ abandonnés hier pour un emplacement dans ce « camping » Glauque et nauséabond (l’hygiène laisse à désirer…). Je suis exécrable quand je manque de sommeil : J’ai été remboursée.

Il a plut un peu cette nuit, quelques éclairs. Du vent ce matin. Il est 10h00, petit café à Kerroc’h. Et le soleil se lève. Les gens sont d’une grande gentillesse, on s’en nourrit.

Ce soir, on s’endort à Larmor-Plage.

( 27 août, 2013 )

VENDREDI 23 AOUT

 

Les gens se croient seuls au monde, jusqu’à 1h00 du matin, deux nuits de suite… c’est pénible. Aujourd’hui on se lève à 7h00, et nous ne sommes exceptionnellement pas discrets. La vengeance est un plat qui se mange tôt. On passe du Pouldu à Guidel sur un bateau. Ensuite, c’est toujours tout droit jusqu’au Fort Bloqué.

( 27 août, 2013 )

JEUDI 22 AOUT

 

Rien. On est toujours au Pouldu. Le temps s’écoule lentement.

( 27 août, 2013 )

MERCREDI 21 AOUT

 

Les gens sont curieux de notre aventure. Beaucoup viennent discuter avec nous ce matin. Après une heure de marche, on est au Pouldu. Salut Gauguin ! Il fait chaud. On profite de la plage.

( 27 août, 2013 )

MARDI 20 AOUT

 

A kerantorrec, les murets qui serpentent entre les maisons sont vieux de 3000 ans. Gaëlle nous emmène jusqu’à la source qui jaillit de la forêt. Ensuite, nous nous rendons au cercle de pierres, placé par des druides dans les années 80.

Et puis, direction Doëlan. En chemin, on fait une halte à l’épicerie des 4 vents, tenue par Isabelle. Ça aussi, c’est un bel endroit. On nous installe une table et des chaises pour que nous puissions pique-niquer.

Doëlan : à ma grande surprise, les touristes ont envahis ce petit port que j’imaginais bien plus calme. On marche jusqu’à Clohars-Carnoët. Et on s’arrête au camping. Il est 18h30.

( 27 août, 2013 )

LUNDI 19 AOUT

 

La douleur s’est calmée mais j’ai encore une appréhension. Heureusement, aujourd’hui, on ne marche pas beaucoup. A midi, nous arrivons chez Gaëlle, à Kerantorrec. L’accueil est formidable. On s’y repose. Le soir, Gaëlle fait un feu et on mange des brochettes, des épis de maïs, du saumon et les pâtissons offert par Axelle à Kerdavid. Ensuite, à la tombée de la nuit, on se dirige vers l’allée couverte et le menhir de Kerségalou. On y croise un peintre avec ses petits enfants, Didier Duclos (https://www.facebook.com/gaellekermen) et (http://kersegalou.hautetfort.com/)LUNDI 19 AOUT cimg4922-e1377966069165-225x300.

( 27 août, 2013 )

DIMANCHE 18 AOUT

 

Il a plut presque toute la nuit, mais ce matin, on sent la chaleur arriver. Gwendo et Erwan nous invite pour le petit déjeuner. Je me gave de crêpes. Corentin disparait avec Anouk et Clémentine. Jean-Pierre me trouve un petit boulon pour le chariot (les korrigans en ont subtilisé un, hier, dans la forêt). Et nous marchons vers Kergroës. On arrive assez tôt. J’ai une douleur dans la jambe qui prend de l’ampleur. En fin d’après-midi, je ne tiens plus debout. Je m’endors avec mes labradorites et la crème anti-inflammatoire de Marielle.

( 27 août, 2013 )

SAMEDI 17 AOUT

SAMEDI 17 AOUT cimg4867-300x225

On visite Concarneau. Les gens nous sourient. On se balade dans la ville close. Concarneau est en fête, ce sont LES FILETS BLEUS. Vers midi, on prend le bus pour Pont-Aven. C’est charmant. La pluie tombe à nouveau. On se dirige vers Riec Sur Belon.  On passe par des routes très calmes et un chemin à travers la forêt. En fin de journée, On se pose à Kerdavid. Le pays du bonheur. Corentin s’est amusé dans les cabanes, guidé par Anouk et Clémentine. Trois générations vivent ici dans les maisons réalisées en auto construction, en utilisant le chanvre parmi les matériaux principaux. (http://www.technichanvre.com/). A  la ferme bio on cultive des tomates, des courges, etc…  qui sont vendues sur les marchés. Axelle, Gwendo et les filles nous ont fait visiter ce paradis.

( 20 août, 2013 )

VENDREDI 16 AOUT

VENDREDI 16 AOUT cimg4823-300x225

 

Aujourd’hui, direction Concarneau. 9h30, la pluie commence à tomber. A midi, on est à la Forêt-Fouesnant, on sort les k-ways du sac. On se met à l’abri dans un bar. A 13h30, je désespère de voir une éclaircie. Alors on avance. Je fais une légère erreur, on emprunte une route assez dangereuse, les voitures roulent vite, il y a beaucoup de virages… Et puis ça descend, ça remonte. On croise un couple de cyclistes. Ils sont partis de Brocéliande, ont continué en ligne droite vers Brest et se dirigent vers Belle-Île ; un voyage de 800km. Mais ils parcourent environ 50km par jour. On arrive à Concarneau, il est 16h15. On trouve assez facilement l’appartement de Séverine. Elle joue aux dames chinoises avec Corentin, elle nous a préparé un bon petit plat. Sa tisane est si délicieuse que même Corentin en a repris trois fois. Le temps de discuter un peu et on file au dodo.

Encore une belle rencontre.

12345...8
« Page Précédente  Page Suivante »
|