( 7 juillet, 2013 )

DIMANCHE 30 juin

 

Nous retournons à la chapelle du Graal car hier, il semblerait que ce soit rare, il y avait une messe.

Michel nous emmène jusqu’à la fontaine sainte OnenneDIMANCHE 30 juin cimg4002-300x225cimg3987-e1375532682728-225x300 .

Corentin est bougon, il ne veut plus partir d’ici.

On  quitte Tréhorenteuc un peu avant midi. On découvre la lande. On traverse une forêt dont la résine sent si fort  qu’on a l’impression qu’un gâteau cuit quelque part.

Et nous nous perdons ! Encore …Par miracle, nous arrivons à la Folle Pensée. Mais Paimpont est à 10km et nous venons d’en faire au moins 6 (au moins !).

Non loin de là, il y a la fontaine de Barenton. Près du chemin qui mène à cette fontaine, il y a un parking. Et sur ce parking, Fabrice et Virginie, des Alsaciens, à bord d’un carrosse. On dépose nos affaires à l’intérieur et  partons tous ensemble, à pied,  à la découverte de cette fontaine féerique.

Il y a quelque chose de magique ici. Brocéliande nous joue des tours !

Puis, nos compagnons de route nous débarquent  au camping de Paimpont.

( 7 juillet, 2013 )

SAMEDI 29 juin

SAMEDI 29 juin cimg3976-e1375533090299-225x300cimg3974-e1375533000364-225x300

 

A nouveau, nous nous perdons dans Brocéliande. Le chemin que nous devons emprunter pour arriver jusqu’à Tréhorenteuc est impossible à faire avec le chariot.

C’est alors que deux jeunes chevaliers venus de Rennes , Bastien et Guillaume, volent à notre secours. Grâce à leur aide, nous avons pu passer partout.

Nous avons découvert le miroir aux fées et l’arbre d’or.

A tréhorenteuc , nous plantons la tente dans le jardin de la maison des sources. Nous faisons la connaissance de Marie-Line, Michel et « Rodger » le gallois. On a l’impression d’être en famille tant l’accueil est merveilleux. On retrouve Erwan  que nous avons croisé à Plélan le grand.

On passe une très belle soirée, on a mangé des galettes et des crêpes. Un régal !

( 7 juillet, 2013 )

VENDREDI 28 juin

VENDREDI 28 juin cimg3960-300x225cimg3956-300x225

Comme la plupart des randonneurs, on s’est perdu dans Brocéliande. Nous avons tourné en rond et n’avons avancé que de 2km en 3 heures.

Des ruisseaux improvisés, des rochers, des troncs d’arbres nous barrant le chemin… il a fallut décharger et recharger le chariot une dizaine de fois. Le GPS sur portable affichait : « AUCUNE DONNÉE DISPONIBLE » et nous entendions les tirs provenant  d’un camp militaire. Ma cervelle oscillait entre : «  on va mourir ! » et « quelle chance, il ne pleut pas ! »

Soudain, une fée est apparue. Elle promenait une chienne, Babouche, qui avait grandement insisté pour se balader. Grace à elles, nous avons pu rejoindre la station biologique à une heure raisonnable. Notre fée, Nathalie, vit dans une cabane, elle nous a offert un jus de pomme fait maison et un arbre qui marche.

A la station biologique, Fabienne  nous a installé devant le moulin de la station, près d’un ruisseau, non loin de l’étang. Un décor magnifique

( 7 juillet, 2013 )

JEUDI 27 juin

JEUDI  27 juin cimg3943-300x225

 

Arrivée à Plélan le grand.

On s’est installé dans le jardin de Sylvie. Corentin a découvert les toilettes sèches !

Il y a des chats, des herbes hautes qu’Erwan est venu débroussailler  dans la soirée.

Sylvie s’active en cuisine, elle prépare à manger pour un festival. Nous avons visité la galerie attenante à la maison.

( 14 juin, 2013 )

J-15…

 

 Nous sommes sur le départ. Nos pieds faisant preuve d’impatience, nous devons chaque matin bien serrer nos lacets pour qu’ils ne  s’élancent pas. Cela nous embêterait s’il fallait leur courir après durant deux mois. Nos sacs gros et fiers, debout dans l’entrée, au garde-à-vous, attendent le 27 juin. En les observant, je me répète : « Nous sommes beaucoup trop chargés », ce qui pour moi ne peut signifier qu’une chose : il ne s’agit pas d’une randonnée, c’est un voyage.

 Nous tenions à remercier toutes les personnes que nous avons pu joindre par courrier, par téléphone ou via internet. Merci aux mairies, offices de tourisme, médiathèques, associations, artistes, journalistes, agriculteurs, couchsurfeurs, bloggeurs, gens de facebook… à vous tous qui avez pris le temps de nous répondre, grâce à qui cette idée s’est transformée en possibilité, aux amis, à mes copines de la rue Saint-Léger, à ma jolie famille. Merci pour les cadeaux, les conseils et les encouragements. Merci à toutes celles et ceux qui ont manifesté leur intérêt pour cette aventure.

A toutes celles et à tous ceux que nous allons croiser, nous vous disons à très bientôt sur notre chemin. Au plaisir de vous voir en vrai.

Nous essaierons d’alimenter notre blog et notre page facebook le plus souvent possible.

https://www.facebook.com/LetonnanteHistoire

« Elen síla lúmenn’ omentielmo » !

( 22 mai, 2013 )

Quoi qu’on emmène… ?!

 

Besace étanche :

Porte-monnaie, papiers, portable, appareil photo, cartes, guides, bloc notes, de quoi écrire et dessiner, outils pour le chariot (deux clefs et un tournevis), mes petites labradorites.

Sac à dos de Padina

Gourde 1 litre, repas du midi et de quoi grignoter, mouchoirs biodégradables, sacs en plastiques biodégradables, couteau, couverts, lampe, ficelle, lingettes biodégradables, crème solaire, lunettes, casquettes (Vêtements de pluie selon la météo), un gilet jaune fluo pour Corentin, briquet, boussole, petite boite pour conserver les tickets, les billets de train… et le carnet de compte, petite boite pour ranger nos « trésors » ramassés en chemin, livres (Paroles de Prévert, Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, La cabane magique au Royaume du roi Arthur), ma flûte irlandaise, cadenas pour la tente et antivol pour le chariot.

Sac à dos Corentin

Gourde 75ml, sifflet, jumelles, bonbons (au miel), doudou, bloc dessin, trousse (crayons, ciseaux…).

Sac étanche pour le chariot

Sangles

Matelas mousse épais isolation thermique, matelas autogonflant ¾ ultra-light, duvet ultra-light 10°C, duvet junior ultra-light 5°C, 2 couvertures polaires, papier toilette ou mouchoirs biodégradables.

Vêtements : (dans 2 taies d’oreiller)

Padina :

2 Tshirts manches courtes respirant, 1 Tshirt manches longues respirant, 1 pull polaire, 2 pantalons convertibles shorts, 1 veste pluie, respirant, 1 sur-pantalon pluie, 4 paires de chaussettes anti-ampoules, sous-vêtements, 1 robe, 1 gilet, 1 pyjama, 1 maillot, 1 bonnet pour la nuit, (1 paire de tongs, 1 paire de docMartens).

Corentin :

2 Tshirts manches courtes respirant, 1 Tshirt manches longues respirant, 1 pull polaire, 2 pantalons convertibles shorts, 1 veste pluie, respirant, 1 sur-pantalon pluie, 4 paires de chaussettes anti-ampoules, sous-vêtements, 1 short, 1 Tshirt coton, 1 pull léger, 1 pyjama, 1 maillot, 1 bonnet pour la nuit, (1 paire de tongs, 1 paire de chaussures de randonnée).

Nourriture au départ, la réserve : (dans un sac)

Mélange énergétique « graines express », soupes déshydratées (dont ortie), coquillettes, riz, lentilles corail, thon, pâte de date, compotes, saucisson sec, fruits secs, biscuits sucrés et salés, huile d’olive, sel, miel, ail, bouillon-cubes, tisanes, céréales, pain complet.

Bidon vide (pour l’eau qui servira pour la vaisselle, la lessive, se laver (2,5l)), grande bouteille d’eau potable (2l ou 5l), recharge gaz, gourde filtrante, filtres à café

Fil, aiguille, boutons, épingles à nourrisse, scotch noir pour réparer tout, petite radio, cuvette, popote pour deux, réchaud, ouvre-boîte, briquet, allumettes, marteau, petite pelle rétractable ultra-light, tente (équinoxe 4000 de Jamet), un morceau de vieux tapis de gym pour s’asseoir dans l’herbe.

Une boîte ou un sac avec :

 Produit vaisselle/lessive (savon coco), 2 chiffons microfibres, 3 demi-éponges, cire à chaussures et chiffon pour mes docMartens, épingles à linge.

Trousse de toilette :

Serviette de toilette microfibre, petite fleur de douche microfibre, savon d’Alep, shampooing, brosse et miroir, brosses à dents et dentifrice, pierre d’alun, coupe-ongles, pince à épiler, rasoirs, cotons-tiges.

Trousse à pharmacie :

Pastilles micropures, liniment dans une petite bouteille, biafine dans un petit pot, huile d’arnica dans une petite bouteille, huiles essentielles : arbre à thé, thym, lavande, biovectol répulsif insectes, pansements, compresses, stéri-strips, compeed  ampoules, thermomètre frontal, spray antiseptique, propolis, aspivenin, baume à lèvres, crème solaire, crème antibiotique, doliprane (adulte/enfant), smecta, spasfon, ventoline, sérum physiologique, euphytose.

Et le chariot Trollix

( 20 mai, 2013 )

pluie

On a dormi deux nuits sous la tente et sous la pluie… dans le jardin.

( 18 mai, 2013 )

Le Paris-Normandie

Le Paris-Normandie article-paris-normandie-300x257

( 17 avril, 2013 )

test !

test ! 547521_240524359418882_1474220896_n-225x300

On aurait pu s’envoler du haut des falaises. Il aurait suffit qu’on déploie nos bras. Le vent a promené nos chansons folles, un peu tordues, loin devant. Avant que les hélices des éoliennes ne propulsent les décibels jusqu’aux nuages.

Les enfants sautaient par-dessus les ombres tournoyantes de ces drôles de moulins. Des brins de paille dans les cheveux, reste d’un combat épique contre un lion dont la tête dépassait d’une botte un peu défaite.

Le soleil, qui s’était caché dans les bourrasques, nous a grillés les joues sans crier garde.

Notre chariot, chargé des 20kg de la petite sœur se faufile partout. Corentin l’a testé sur quelques mètres. On a fait des envieux sur le gr tantôt !

 

( 11 avril, 2013 )

jusqu’ici, tout va bien

Sur les 58 étapes, plus de la moitié des communes à ce jour ont répondu favorablement à notre appel, et plusieurs personnes nous accueillent, nous ouvrant leur maison ou nous proposant leur jardin… On est content ! merci à tous ! à bientôt !jusqu'ici, tout va bien 696-300x225

1...45678
« Page Précédente  Page Suivante »
|